samedi 3 juin 2017

Audit interne

Qu'est-ce que l'audit interne ? C'est procéder à des contrôles de la façon dont fonctionne une entreprise, pour y chercher des "anomalies". Principalement des fraudes (fausse facture, vol de stock, corruption...), ou de l'inefficacité (rabais excessifs accordés par les commerciaux, délais de règlement trop longs...). "Selon la dernière étude DFCG-Euler Hermès, 8 entreprises sur 10 ont déclaré avoir été victimes d’une fraude au cours de l’année écoulée." Lisais-je il y a quelques jours. 

A l'origine était ENRON
Ce métier est né avec les lois Sarbanes Oxley et LSF en France. Elles-mêmes résultaient de la faillite frauduleuse de la société ENRON.

Où en est-on aujourd'hui ? ai-je demandé à un patron d'un cabinet d'audit. Les grandes sociétés (CAC40) ont mis en place des équipes d'audit. Cependant, celles-ci coûtent cher, parce que composées de gens très qualifiés. Surtout, comment contrôler une multinationale avec quelques personnes ? Elles font des contrôles par échantillonnage. J'ai constaté qu'elles étaient surtout utilisées pour comprendre a posteriori ce qui n'avait pas marché. (Par exemple, pourquoi l'entreprise n'a pas vu une fraude massive.) En outre, cela laisse une immense majorité de sociétés, parfois très grandes, sans contrôle. Depuis quelques années, la tendance est au contrôle automatique. Les ERP sont auscultés à la recherche de signes annonciateurs d'un dysfonctionnement.

En écoutant ce spécialiste, j'ai pensé à ce que dit M.Macron : le problème de la France, c'est la confiance. Et si c'était aussi le problème de l'entreprise ? Une entreprise qui n'est pas bâtie sur la confiance doit multiplier les contrôles ?