samedi 24 juin 2017

Assistant

Assistants du FN, de M.Fillon, du Modem. Il parait que tous ces gens n'étaient pas payés pour ce qu'ils faisaient. Un homme politique disait à France Info que c'est le cas pour tous les partis. Mais, pourquoi seuls quelques-uns font-ils les frais d'une délation ? La presse, qui rapporte ces affaires, est-elle manipulée, ou joue-t-elle un jeu politique ? Pourquoi ne pas lancer une enquête systématique, qui réglerait la question une fois pour toute ?...

(Et pourquoi y a-t-il des délateurs, sachant qu'ils affirment bien haut leur complicité ?)

vendredi 23 juin 2017

Les trente neuf marches

Personne ne croît le héros de ce film de Hitchcock lorsqu'il dit la vérité. Alors, il explique qu'il trompe un mari ou encore qu'il est un meurtrier, et il obtient tout ce qu'il veut.

Leçon de vie ? Ou raison du changement actuel ?

La monarchie de Juillet

Réhabilitation de Louis-Philippe ? Son règne semble anticiper le monde moderne. Il est surtout totalement atypique si on le compare au gouvernant français ordinaire. Il veut la paix et la prospérité. La puissance française est en déclin. Et pourtant, en jouant habilement d'une sorte de pouvoir de dissuasion, mais aussi d'une forme d'élégance, il parvient à faire respecter notre pays et à obtenir ce qu'il désire des nations étrangères, sans guerre et sans moyens. A l'intérieur, le début du règne est marqué par des crises politiques permanentes (ce n'est apparemment pas propre à la République, et on peut probablement remercier de Gaulle de nous avoir libéré de cette instabilité suicidaire), jusqu'à ce que survienne Guizot. Par son art politique il parvient pendant 8 ans à constituer des coalitions pour chacune de ses lois. (Il n'a pas de majorité de gouvernement.) Pour le reste, croissance et modernisation. Avec une crise économique en fin de règne, mais que le roi jugule habilement. 

Guizot et Louis-Philippe pensaient que l'histoire était finie. Ils avaient le sentiment d'avoir mis le point final au projet de la Révolution. Si nous n'avons pas de roi aujourd'hui, cela tient peut-être à un incident. Le fils aîné de Louis-Philippe semblait être paré de toutes les qualités. C'était le prince du peuple, qui sait ? Mais il est mort stupidement. Accident de voiture. Louis Philippe était vieux, et Tocqueville pense qu'il avait perdu le contact avec la réalité. Dans un pays aussi facilement inflammable que la France, ça ne pardonne pas. 

(ROBERT, Hervé, La monarchie de Juillet, Biblis, 2017.)

jeudi 22 juin 2017

Croissance

Le philosophe John Dewey donne une définition surprenante de "croissance". Un nouvel homme ou une nouvelle génération choisissent un projet de vie. La croissance est la réalisation de ce projet.

Dans ces conditions, la croissance n'a jamais aucune raison de s'achever. Le précédent projet a probablement été d'acquérir les merveilles matérielles qui résultaient de l'inventivité d'après guerre. On est arrivé au bout de l'aventure. Maintenant, il faut faire preuve de créativité...

Jamaica Inn

L'auberge de la Jamaïque de Hitchcock : un film de brigands ou de femmes ? Ou, de la complexité de l'âme humaine qui complique tout ? 

D'un côté, il y a les hommes, qui ne sont concernés que par eux-mêmes, par leur bon plaisir, y compris, peut-être, lorsqu'il s'agit de la gloire qu'il y a à servir la justice. De l'autre la femme est amour, de son homme ou de l'humanité ou de sa famille. Tout cela lui fait faire des choses contradictoires, et pas toujours bonnes. Tour à tour, elle sauve ou compromet la justice. L'enfer est souvent pavé de bonnes intentions. 

Peut-être est-ce le jeu de ces forces qui finit par faire que le monde va dans la bonne direction ? Ou peut-être cela plaide-t-il pour le principe de précaution : ne suivons pas mécaniquement nos impulsions ? 

mercredi 21 juin 2017

Couple durable

Le couple moderne est bâti sur la passion. Curieusement, Bergson dit que le principe même de la société est d'éviter la passion. Car elle est destructrice. C'est pourquoi il y a la raison et les règles sociales. Hobes dit à peu près la même chose : l'état de nature, c'est la guerre de l'homme contre l'homme. C'est la société qui apporte la paix. 

Peut-être cela explique-t-il qu'il y ait autant de divorces ? Le couple durable est celui qui parvient à dominer les passions par la raison ? Qui bâtit une micro société ? 

Omelette au chocolat

Mon père parlait parfois des "omelettes au chocolat" qu'il faisait lorsqu'il était jeune. Cela me dégoutait. Je me disais que, seul quelqu'un qui, comme lui, avait crevé de faim pendant la guerre pouvait aimer ce genre de choses. Jusqu'à ce que je réalise, en en faisant une, qu'une mousse au chocolat a les mêmes ingrédients qu'une omelette au chocolat. 

Limites de la raison ? L'association de mots qui ne cohabitent pas d'ordinaire produit des effets étranges. Comme il arrive avec les "homophonies approximatives" des Papous de France Culture. Contrairement à ce qu'a prétendu l'économiste, l'homme n'est pas un être rationnel qui procède à des calculs optimaux, en permanence. Il est essentiellement précodé. Et de, temps en temps, ce précodage conduit à des contradictions, qui font disjoncter la raison humaine. Alors l'homme rit bêtement. Au moins lorsque la contradiction n'est pas trop violente. Toute la difficulté du changement est probablement de surmonter ces contradictions.

(Exemple d'homophonie approximative : "mieux vaut tard que jamais" et "vieux motard que j'aimais". Dans ce cas, c'est, en plus, une quasi contrepèterie.)

mardi 20 juin 2017

No Brexit

L'Angleterre paraît un chaos. Mme May ne parvient pas à constituer une majorité. Elle a très mal géré  le drame d'une tour en flamme. Les plus élémentaires principes de sécurité n'y avaient pas été respectés. Et, contrairement à la Reine, elle n'a pas fait preuve d'une grande sympathie pour les rescapé. Et les attentats terroristes ne cessent pas. En outre, on annonce un départ d'inflation. Et elle prévoit des mesures qui devraient "essorer le pauvre". Il semble possible que son parti décide de la remplacer. Seulement, cela ne changera pas la situation. Une nouvelle élection ne risque-t-elle pas de survenir ? Si les difficultés du pays sont associées au Brexit, ne sera-ce pas l'occasion d'y renoncer ? 

(Je ne sais pas si ce serait dans notre intérêt, au moins à court terme. En tout cas, quoi qu'il arrive, le pays est probablement durablement affaibli.)

PSU

Le PSU fut le parti de M.Rocard. Et M.Macron est un disciple de M.Rocard. Que fut le PSU ? 

Il fut une réaction à l'embourgeoisement du Parti socialiste, qui ne défendait plus les défavorisés, et les laissait au Parti communiste. Le PC, après guerre, a représenté jusqu'à 30% de la population française. Le PSU, voulait reconquérir le peuple, sans être communiste. Le PSU, c'était Proudhon, et son auto gestion libertaire, contre Marx, et sa dictature du prolétariat. Le PSU a échoué. Et c'est François Mitterrand qui a réussi. Paradoxalement, il représentait tout ce que le PSU haïssait : la dérive vers la droite du socialisme, y compris, dans son cas, le colonialisme. Mais, lui, a réussi un virage tactique vers le marxisme dur, qui lui a permis de de s'allier au communisme, et de l'étouffer. 

On peut se demander si cette leçon a été comprise par M.Hollande. Le PS est une nouvelle fois parti vers la droite. Cela semble avoir donné une nouvelle vie à l'extrême gauche, M.Mélenchon, et aux descendants du PSU.  

(Les lois sur le travail, priorité déroutante du nouveau gouvernement, pourraient être interprétées comme de l'autogestion à la Proudhon : c'est chercher à donner l'administration des biens de production à l'ensemble des producteurs.)

lundi 19 juin 2017

Attentats

Encore un attentat en Angleterre. Il y a en eu aux USA, en France, en Allemagne. Maintenant en Angleterre. 

Au sujet d'un virus qui m'a attaqué, on m'a expliqué qu'il s'en prenait à ce qui était le moins bien défendu. Le cerveau étant généralement au dessus des ses forces, il se rabat sur le nerf auditif ou le nerf optique. 

Il semblerait qu'il en soit de même pour le terrorisme. A la fois il vise ce qui est faible, et les nations semblent avoir une sorte de système immunitaire qui, petit à petit, prend la dimension de l'agression. (Si elle n'est pas trop violente.) Visiblement, l'Angleterre a été prise par surprise. 

(Dans mon cas, le virus était apparemment ordinairement inoffensif, mais mon système immunitaire était affaibli par la fatigue.)