jeudi 6 juillet 2017

GPA

Hier, France Info interrogeait une personne qui produisait un enfant pour d'autres. Elle expliquait qu'elle avait fait un prix un peu au dessous de celui du marché, à 40.000€, et qu'elle avait appris ce qu'il fallait faire sur Youtube. Pour le reste, elle ne s'attacherait pas à l'enfant qui n'était pas le sien. Il est possible qu'elle ne s'arrête pas à cet essai. 

Exemple de transformation numérique ? Comme quoi la résistance au changement n'est pas où on le croit ?

Cela m'a aussi fait penser à des amis. Ils ont procédé à deux adoptions ordinaires. Et ils se demandent toujours quel a été l'impact de la vie avant adoption sur le comportement actuel de leurs enfants. Il se trouve aussi que, parmi leurs parents, il existe une personne née sous X et que cela trouble beaucoup. Curieux, que l'on se pose aussi peu la question de sa responsabilité dans la création d'un être humain.