samedi 15 juillet 2017

Dzvetan Todorov

Dzvetan Todorov était le sujet de France Culture, la semaine dernière. Il se trouve que ce blog parle de lui. C'était un penseur qui a défendu l'esprit des Lumières. 

Je n'ai entendu que des morceaux de l'émission de France Culture. Cependant, il me semble qu'elle est passée à côté de ce qui fait la particularité de cet homme. Car, il a pensé à contre-courant. 68 a été "post moderne". C'est à dire explicitement opposé aux Lumières. Tout était relatif pour l'homme de 68. Or, lorsqu'il est arrivé au pouvoir, il est devenu "droit de l'hommiste" comme le disent élégamment ceux qui l'exècrent. Il a adhéré sans retenue aux valeurs des Lumières. Et Charlie Hebdo est devenu son fanion. Charlie revendique l'héritage voltairien. 

Comment expliquer une telle pirouette ? "Framing" diraient peut-être les psychologues. Les conclusions que nous atteignons dépendent du contexte dans lequel nous nous trouvons. Chacun voit midi à sa porte. Lorsque vous êtes jeune, vous contredisez les idées du pouvoir. Quand vous êtes au pouvoir vous voulez imposer vos idées au peuple. Ce n'est pas scientifique. Mais c'est humain.