mardi 4 juillet 2017

Capitalisme force du bien

Le capitalisme n'est pas tout à fait un monstre froid. Il y a quelques temps des investisseurs puissants s'étaient inquiétés de développement durable. La société s'en préoccupant, il peut être mauvais pour le cours de bourse d'une entreprise qu'elle y soit indifférente. Le Financial Times écrivait, récemment : "Coalition of 79 influential asset managers move to identify badly managed workforces". Le "capital humain" va-t-il être considéré autrement que comme de la chair à canon ? 

Le point faible du capitalisme financier, c'est le cours de bourse ? Profitons-en pour le faire changer ?