mercredi 1 mars 2017

Travail et capital

Un de mes clients avait monté un fonds. Il disait qu'il recherchait comme associés des investisseurs, "qui voulaient s'investir".

La "théorie de l'agence" de l'économiste se demande comment faire pour que l'entreprise dans laquelle vous investissez ne vous vole pas. Elle part donc du principe que l'entrepreneur et le salarié sont des escrocs. Or, n'est-il pas merveilleux de pouvoir profiter du travail humain, sans rien faire ? Une relation saine entre investisseur et entrepreneur ne serait-elle pas fondée sur une reconnaissance partagée ? Reconnaissance du travail de l'entreprise, mais aussi de l'apport de l'investisseur : conseil, réseau...?