dimanche 12 mars 2017

Hegel

La "dialectique" de Hegel, qu'est-ce ? La Révolution a opposé à un Ancien régime obéissant à la coutume, l'utopie d'une société d'individus. Du chaos a surgi une nouvelle société. Apparemment, Hegel pensait qu'il n'y aurait pas de répliques. Vraiment ? Et la crise de 29, aux USA ? Liberté sans contrainte ? Et ses conséquences, en Allemagne, puis pour le monde ? L'après guerre a été un retour à une société encadrée. Mais nous avons déréglementé... En fait, cela ne nous est pas propre : le Yin et le Yang chinois obéissent à la même logique, en atténué.

En fait, on interprète généralement la dite dialectique comme étant un affrontement entre antithèses. Mais n'est-ce pas plutôt une confrontation entre la société et le néant ? Il semble que la société soit prise de crises de folies périodiques.

Mais est-ce aussi simple ? La société d'après guerre n'était peut-être pas folle, mais elle s'est lancée dans un développement non durable. En groupe ou seuls, nous avons perdu le sens de la mesure. Le principe de notre société est la bulle spéculative, dit Dennis Meadows, un des rédacteurs des Limites à la croissance. Mais, spéculer avec la nature, cela ne pardonne pas. Hegel n'avait pas tout vu.