samedi 11 mars 2017

6ème République

M.Delanoë vote M.Macron. Cela signifie qu'une grosse partie du PS va le suivre. La gauche bobo. Et si M.Macron était bien l'héritier de M.Hollande ? Et si celui-ci avait voulu, effectivement, transformer le PS en un parti centriste ? Donc, le torpiller de l'intérieur. Et à droite ? J'ai eu un curieux sentiment en écoutant M.Fillon. A tort ou à raison, il me semblait parler comme M.Sarkozy. Et si M.Sarkozy avait repris le pouvoir sur les Républicains ? Et s'il les entraînait dans la tombe ? 

Chant du cygne de l'équilibre gauche / droite, construit sur deux partis, à l'américaine ? Que v-a-t-il en résulter ? L'apparition de micro partis ? Le retour à l'instabilité ? Ou, enfin, la France devient responsable, et apprend à faire vivre des coalitions ? 

(Je note que l'Allemagne, pays de coalitions, a des leaders forts : Merkel, Kohl, etc. Etrangement, elle a réalisé le rêve de De Gaulle, sans régime présidentiel.)